logo

12/01/2017

} L’économie collaborative : un nouveau modèle pour tous ?

logo

C’est la question à laquelle ont tenté de répondre les experts réunis à l’occasion du petit-déjeuner école-entreprise le 10 janvier dernier. Organisé conjointement avec le rectorat de l’Académie de Lyon, ce débat a rassemblé plus de 50 participants : entrepreneurs, économistes et professionnels de l’éducation nationale.

S’appuyant sur les nouvelles technologies digitales et replaçant le client au cœur de son modèle, l’économie collaborative bouleverse les économies traditionnelles mais également la manière de produire, de consommer, de financer des projets ou, tout simplement, d’apprendre. Du logement à l’utilisation de la voiture en passant par la musique ou l’épargne, il n’y a pas un seul domaine  qui échappe au potentiel de nouveautés qu’elle porte. Il paraît difficile de prévoir où elle s’arrêtera et comment elle  transformera la société.

Economie collaborative, phénomène de mode ou renouvellement du paradigme économique ?

 

David Vallat, Maître de conférences en sciences économiques à l’Université Lyon-1 et membre du laboratoire de recherche Triangle (UMR CNRS 5206 – ENS de Lyon) s’est tout d’abord appuyé sur deux économistes, Adam Smith et Ronald Coase pour comprendre ce phénomène. Il a souligné que l’économie collaborative se pense dans l’action (la connaissance dans l’expérience selon Aristote) et que la dimension numérique est essentielle à son développement.

L’économie collaborative source d’inspiration et d’opportunités

 

Pour Gaëtan de Sainte Marie, Président fondateur de PME CENTRALE et co-auteur de Ensemble on va plus loin, l’économie collaborative « c’est faire mieux ensemble ». Elle repose sur l’homme, et influence également l’univers du B to B. Dans ce contexte, la confiance dans les nouvelles générations est fondamentale pour les entreprises. Elles doivent former leurs salariés pour être capable de relever les défis qui les attendent et s’appuyer sur l’intelligence du collectif. Avec le collaboratif, l’entreprise devient désirable. Elle doit être vue comme un vecteur d’épanouissement.

La collaboration n’est qu’une affaire de contexte (mais quel contexte !)

 

Julie Pouliquen, Co-fondatrice de La Cordée, a raconté son aventure entrepreneuriale et a livré les secrets de fabrication de cet espace de coworking (confiance, entraide, hommes de l’ombre, etc.)
13 lieux, 800 utilisateurs, un réseau social, la Cordée est devenue en quelques années un modèle pour ceux qui souhaitent créer un espace de coworking.

Le collaboratif au service de l’employabilité

 

Stéphane Malka, Directeur du développement et des relations extérieures – Alliance et territoires, a fait le lien avec la formation tout au long de la vie. Chacun doit accepter de s’ouvrir à des réalités : challenges, organisations, enjeux et à des interlocuteurs différents pour enrichir sa sphère d’expérience et acquérir de nouvelles connaissances utiles et reconnues. Alliance et Territoire ouvre les frontières de l’entreprise en créant un réseau inter-entreprises, afin d’offrir de nouvelles solutions aux salariés en matière de développement professionnel. S’engager sur l’employabilité, c’est donner du sens à une responsabilité partagée entre les entreprises, les salariés, et les acteurs du développement économique et de l’emploi du territoire.

L’économie collaborative au sein du monde éducatif

 

Vincent Camet, IA-IPR Economie Gestion – Co-Doyen des IA-IPR – Académie de Lyon a fait le dur constat : le système éducatif français est aux antipodes de l’économie collaborative. Mais il tente de s’adapter. Les professeurs ont compris la nécessité d’évoluer dans leurs pratiques.

Accédez au déroulé détaillé

Vous souhaitez en savoir plus sur nos actions en direction du monde éducatif ?
Vous impliquer ou nous soutenir grâce à la taxe d’apprentissage ?

Votre contact:
Cécile Da Silva
04 78 77 07 71

Posté le

  • Nb visites : 2342
Retour en haut de page

Commentaire(s)