logo

29/07/2013

} Les propositions du MEDEF pour sauver le système de retraite

logo
Le système de retraite français, aujourd’hui au bord du gouffre, impose une réforme structurelle de long terme qui respecte l’équité intergénérationnelle. Le MEDEF formule des propositions qui reposent sur trois socles : un relèvement de l’âge légal de la retraite couplé à un allongement de la durée de cotisation, un rapprochement des différents régimes et un développement de la retraite par capitalisation.

Avec un déficit de 15 milliards d’euros, tous régimes confondus, la situation financière de notre système de retraite est alarmante. En 2020, sans action forte et rapide, le déficit cumulé des régimes atteindrait 200 milliards d’euros. Il faut donc agir sans tarder.

La situation économique dégradée des entreprises françaises, dont le taux de marge plafonne à 28 % contre 40 % de moyenne européenne, exclut toute augmentation de charges. Faire ce choix conduirait inévitablement à une progression du chômage : 2 000 à 6 000 postes détruits à court terme et 6 000 à 12 000 postes détruits à long terme.

Le MEDEF, qui souhaite que la réforme permette d’équilibrer notre régime de manière structurelle, lisible et transparente, formule 24 propositions déclinées autour de trois axes majeurs : un relèvement de l’âge légal de la retraite couplé à un allongement de la durée de cotisation, un rapprochement des différents régimes et un développement de la retraite par capitalisation.

Pour rétablir durablement l’équilibre du système de retraite en respectant une solidarité intergénérationnelle, une durée de cotisation portée à 43 annuités et un relèvement de l’âge légal à 63 ans à horizon 2020 serait un premier pas. Il convient également de rapprocher les différents régimes de retraite pour respecter le principe d’équité. On compte aujourd’hui 35 régimes de retraite obligatoire par répartition. Enfin, le développement de la retraite par capitalisation, complémentaire au système cœur par répartition, doit être encouragé.

Ces mesures doivent être engagées au plus vite. « Il est de notre devoir et de celui du gouvernement de tenir un discours de vérité et de proposer des réformes courageuses et ambitieuses qui redonnent confiance à nos concitoyens. C’est le sens des propositions du MEDEF », affirme Pierre Gattaz, président du MEDEF.

 Télécharger les 24 propositions du MEDEF

Le débat sur la réforme des retraites reprendra en septembre et le MEDEF mettra tout en œuvre pour défendre les intérêts des entreprises et des salariés dans l’optique d’un système de retraite juste et durable.

D’ici là, le MEDEF Lyon-Rhône vous souhaite d’agréables vacances et vous donne rendez-vous à la rentrée pour son programme de conférences : la loi relative à la sécurisation de l’emploi, le risque routier, le prélèvement SEPA… Retrouvez toutes nos actualités et notre agenda sur le blog : www.medeflyonrhone.fr

BONNES VACANCES !

Posté le

  • Nb visites : 13617
Retour en haut de page

Commentaire(s)