logo

07/09/2012

} Décryptage de la LFR 2012 et des projets autour de la Loi de Finances 2013

logo
La conférence sur la Loi de Finances Rectificative 2012 et la Loi de Finances 2013, organisée le jeudi 6 septembre au MEDEF Lyon-Rhône, a permis de faire intervenir plusieurs spécialistes de la fiscalité.


Marie-Pascale ANTONI, Directrice des Affaires Fiscales au MEDEF, Nathalie PICARROUGNE, Responsable du service juridique et fiscal de la Banque de Gestion Privée Indosuez, Alexandre GUERRE-CHALEY, Banquier Conseil à la Direction Régionale Rhône-Alpes de la Banque de Gestion Privée Indosuez, et Alexis MARTIN, Avocat Associé Fiscaliste au sein de GT Société d’Avocats, ont ainsi détaillé et éclairci les impacts des modifications actées et à venir.



 
Après les décisions prises en juillet concernant notamment l’instauration d’une contribution additionnelle à l’IS sur les revenus distribués, les restrictions sur le report des déficits fiscaux, la révision des évaluations foncières, l’augmentation de la taxe sur les stock-options ou encore la contribution exceptionnelle sur la fortune, d’autres mesures devraient être annoncées fin septembre. « Une seconde lame », comme la qualifient les experts. Le coup de rabot sur l’ISF PME ou la réduction de la déductibilité des intérêts d’emprunt font partie des pistes envisagées par le gouvernement.



« Pour peser auprès du gouvernement, nous avons besoin de vos témoignages. Par l’exemple, nous pouvons prouver à Bercy les effets contreproductifs de certaines décisions », souligne Marie-Pascale ANTONI. Le projet du candidat Hollande de supprimer le barème de la CVAE a été abandonné par le président Hollande une fois démontrés les effets désastreux d’une telle mesure.


Retrouvez la présentation de GT Société d’Avocats
 
Retrouvez la présentation de la Banque de Gestion Privée Indosuez
 

Retrouvez les photos de cette rencontre

 

Posté le

  • Nb visites : 2699
Retour en haut de page

Commentaire(s)