logo

24/05/2012

} Age & Perspectives : une Pépite qui veut briller au national

logo
Sélectionnée lors de la première vague de l’appel à projets Pépites du Grand Lyon, Age & Perspectives fait bien partie de ces PME à fort potentiel de développement. Créée en 2006 par son directeur Frédéric Neymon, l’entreprise, spécialisée dans les services à la personne, emploie aujourd’hui 130 personnes et a enregistré 2,2 M€ de chiffre d’affaires en 2011.


Age & Perspectives assure le maintien à domicile de personnes dépendantes, qu’elles soient âgées, en situation de handicap ou hospitalisées à domicile, et intervient dans l’agglomération lyonnaise auprès de 250 bénéficiaires.



 
« Dans un secteur difficile, nous avons mis en place un système d’encadrement soutenu des auxiliaires de vie avec des réunions de soutien psychologique et des programmes de formation technique. Nous fonctionnons également avec des auxiliaires de vie référentes pour bien intégrer et accompagner les nouveaux collaborateurs », détaille Frédéric Neymon.
Sur le créneau de la forte dépendance, Age & Perspectives a fait le choix de se développer au niveau national pour être un acteur crédible aux yeux des personnes dépendantes, mais aussi vis-à-vis des financeurs (assurances, mutuelles…).



Après avoir ouvert une deuxième agence à Lyon il y a trois mois, la société projette de s’implanter à Bordeaux en octobre prochain avant Paris début 2013. « Nous voulons être présents dans les 15 grandes villes françaises », ambitionne Frédéric Neymon. Age & Perspectives devrait donc continuer à se structurer et pense recruter cette année une trentaine d’auxiliaires de vie ainsi qu’une personne et demie au service administratif. « Nous tablons sur 2,6 M€ de chiffre d’affaires en 2012 », précise le directeur.

Pour l’accompagner dans le développement de l’entreprise et prendre les bonnes décisions stratégiques, Frédéric Neymon bénéficiera donc du soutien du programme Pépites. « C’est du bonus de pouvoir profiter de l’éclairage d’experts », se réjouit-il.



 
Un contexte juridique compliqué et des métiers souvent dévalorisés ont également conduit Frédéric Neymon à prendre la présidence d’une nouvelle association. « Le SAPRA réunit les acteurs des services à la personne de la région et cherche à promouvoir nos métiers. Nous rassemblons 22 entreprises représentant 12 M€ de chiffre d’affaires et 450 Équivalents Temps Plein », indique-t-il.

Posté le

  • Nb visites : 4638
Retour en haut de page

Commentaire(s)